News Business....7J/7
BVNews.fr
Notre expérience
Twitter
Facebook
Mobile
Newsletter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour Nexter, l'année 2018 commence en boulet de canon

Rédigé le 13 Février 2018 à 07:45 | Lu 85 fois

Le ministère de l'armée passe une commande de plus de 2 000 véhicules blindés chez Nexter.



Nexter commence sa belle récolte annoncée. Parce que 2018 sera certainement son année. A l'occasion de la visite du ministre des Armements au spécialiste de l'armement terrestre ce lundi, Florence Parly a officiellement annoncé l'attribution du contrat du véhicule blindé polyvalent léger (VBMR-Léger) à Nexter en co-traitance avec la PME de Limoges, Texelis (70 millions d'euros de chiffre d'affaires).

Ce contrat, qui était un secret ouvert, comprend le développement, la construction et le soutien de ce nouveau véhicule pour l'armée dans le cadre du programme Scorpion. Le prix de ces véhicules devrait être compris entre 500 000 et 700 000 euros.

Le projet de loi de planification militaire 2019-2025 (LPM) prévoit un parc de 978 VBM léger et de 1 060 véhicules tactiques terrestres (VLTP) d'ici 2030, dont 689 sont livrés en 2025 (489 VBMR-Léger et 200 VLTP). Les premières livraisons de la version de référence (patrouille) sont prévues dans un délai de quatre ans. Le LPM fournit la livraison «50% Scorpio programme d'ici 2025», a déclaré le ministère des Armées dans un communiqué publié lundi.

Un véhicule "Made in France"

Ce contrat s'inscrit dans la volonté du ministère de moderniser et de renouveler l'équipement et les capacités opérationnelles des forces armées, un axe majeur du projet LPM. Le VBMR-Légers remplacera une partie de la très ancienne flotte de VAB, y compris celles utilisées dans l'opération Barkhane au Sahel. VBRM-Light médical pour le service de santé de l'armée est également inclus dans ce contrat.

Nexter sera responsable de la conception, de la production, de l'intégration et du support de VBMR-Léger. Ce véhicule "Made in France" sera assemblé sur le site de Roanne, aux côtés des Griffons et des Jaguars. Texelis assurera la conception et la fourniture d'équipements de mobilité. Spécialiste des liaisons au sol des véhicules blindés, Texelis contribue à la performance de mobilité de VBMR-Léger.

Quatre versions

Le VBMR-Light équipera tous les composants de l'armée sous blindage sur tous types d'engagement. Ce véhicule sera le complément nécessaire des véhicules multirôles blindés Griffon et des véhicules blindés de reconnaissance et de combat Jaguar, qui équiperont le segment blindé médian de la Force opérationnelle terrestre.

Véhicule blindé 4x4 de l'ordre de 15 tonnes, le VBMR-Léger embarquera jusqu'à 10 soldats équipés du système Felin et intégrera divers équipements communs aux véhicules Scorpion (électronique, mitrailleuse télécommandée depuis la cabine, détecteurs de menaces et informations système de le combat de Scorpion). Ce programme sera divisé en quatre versions principales: patrouille, renseignement et reconnaissance, relais de communication, guerre électronique.

(avec latribune.fr)

Notez
Rédigé le 13 Février 2018 à 07:45 | Lu 85 fois




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 08:04 Ikea ouvre son premier magasin en Inde

Cuisine | Bon à Savoir | Royaume Uni | Conseils | Infos Plus | News Showbiz | Débat / Réflexion | Placement | Voyages | Buzz sur le net | France | Transport | La Femme | News People | Outil Gestion | Outil Création | Info Utile | Annonces | Interview | Allemagne | Le Qatar | La Chine | Economie Africaine | Réseaux sociaux | Economie - Européenne | Hommes Leaders | Sexualité | Insolite | Sans Tabou | Relax | Shopping / E-Book | Nutrition | Etats Unis | Monaco | Santé | Canada | Italie | Formation | Alerte Prévention | Immobilier | Vos Droits | Banques | Portrait | News International