News Business....7J/7
Twitter
Facebook
Mobile
Newsletter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Je suis en confit avec mon frère/ma sœur, que faire?

Rédigé le 26 Novembre 2017 à 10:03 | Lu 74 fois

Au sein d’une fratrie, il n’est pas rare d’être en conflit. Cette situation impacte négativement les relations familiales et génère une forme de mal-être pour les frères et sœurs, les parents et parfois les autres membres de la famille. Comment gérer un conflit avec un frère ou une sœur ? Voici quelques éléments de réponse.



A l’origine du problème

Pour régler un conflit, il est impératif d’en connaitre l’origine. Entre frères et sœurs, c’est la même chose. Il faut savoir pourquoi la situation est conflictuelle. Un événement est-il à l’origine de la mésentente ? Les caractères sont-ils incompatibles ? Qu’en est-il avec les autres frères et sœurs ? Comprendre l’origine du problème permet souvent de le résoudre ou du moins de trouver des solutions pour améliorer la situation.

Un état des lieux indispensable

Que l’on parvienne à identifier ou non le problème à l’origine du conflit entre frères et sœurs, il est judicieux de faire un état des lieux. Si les relations le permettent, ce bilan doit être fait entre les personnes concernées. Si ce n’est pas cas, il sera fait individuellement. Cet état des lieux permet de déterminer la situation actuelle : est-ce vous vous parlez ? Le conflit impacte-t-il d’autres membres de la famille ? Qu’en pensent les parents et les autres frères et sœurs ? Avez-vous des idées pour améliorer les choses ? Toutes ces interrogations sont essentielles pour améliorer la relation conflictuelle. Elles permettent également d’analyser son point de vue personnel et pourquoi pas d’obtenir celui de son frère ou de sa sœur.

Une remise en question

Que le conflit soit récent ou non, il est judicieux de se remettre en question. Il faut savoir accepter sa part de responsabilité mais aussi lâcher du lest vis-à-vis de son frère ou de sa sœur. Parallèlement, il est judicieux de se concentrer sur sa vie. L’idée n’est pas d’ignorer le conflit mais de trouver un équilibre et pourquoi pas de se concentrer sur autre chose. Si vous avez des soucis au travail ou dans votre couple, le conflit qui vous oppose à votre frère ou votre sœur peut prendre des proportions démesurées. Si au contraire vous parvenez à reprendre votre vie en main et à vous épanouir, vous parviendrez à faire face au conflit.

L’aide de ses proches

En cas de conflit au sein de la famille, il peut être utile de solliciter l’aide de ses proches. Parents, autres frères et sœurs, oncles, tantes… Sans prendre part au conflit, ces proches peuvent conseiller, écouter, soutenir et même donner des conseils. Les parents peuvent jouer un rôle important dans la gestion du conflit. Ils peuvent donner leur point de vue et, parce qu’ils vous connaissent, ils peuvent aider à résoudre les problèmes

Un accompagnement spécifique

Si la situation ne s’améliore pas, vous pouvez faire appel à un professionnel. La thérapie peut en effet vous aider à surmonter vos problèmes. Le psy pourra vous prendre en charge de manière individuelle mais aussi vous proposer des séances avec votre frère ou votre sœur.

Ce type de conflit doit dans tous les cas être résolu pour le bien-être de la famille !  

Notez
Rédigé le 26 Novembre 2017 à 10:03 | Lu 74 fois




Dans la même rubrique :
< >

Bon à Savoir | Royaume Uni | Conseils | Infos Plus | News Showbiz | Débat / Réflexion | Placement | Buzz sur le net | France | Transport | La Femme | News People | Outil Gestion | Outil Création | Info Utile | Annonces | Interview | Allemagne | Le Qatar | La Chine | Economie Africaine | Réseaux sociaux | Economie - Européenne | Hommes Leaders | Sexualité | Insolite | Sans Tabou | Relax | Shopping / E-Book | Nutrition | Etats Unis | Monaco | Santé | Canada | Italie | Formation | Alerte Prévention | Immobilier | Vos Droits | Banques | Portrait | News International