News Business....7J/7
Twitter
Facebook
Mobile
Newsletter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

France - Succession : qui hérite si rien n'a été prévu ?

Rédigé le 17 Juillet 2018 à 06:58 | Lu 48 fois

Sans testament, c’est la loi qui répartira vos biens entre vos héritiers
Marié, pacsé ou célibataire, c’est la loi qui se chargera de répartir vos biens entre vos héritiers en l’absence de testament. Ces héritiers, ce sont d’abord vos enfants, y compris ceux d’une précédente union. Ils se partageront, à parts égales, l’essentiel de votre patrimoine. Et si certains sont décédés, ce sont leurs propres enfants, voire leurs descendants, qui recueilleront la part du parent disparu. Le conjoint survivant ? Longtemps ignoré par la loi, il a droit aujourd’hui à une part minimale d’héritage. Le concubin et le pacsé sont moins bien traités, puisque le premier ne recevra rien du tout, et le second devra se contenter d’un droit d’occupation du logement du couple durant un an. Conjoint, enfants, Pacsé, divorcé…découvrez en détails ci-dessous les règles de succession sans testament.



Vous n’avez pas prévu de testament pour régler votre succession ? Que dit la loi dans ce cas spécifique ? Conjoint, enfants, Pacsé, divorcé… découvrez en détails les règles de succession sans testament.

Marié, pacsé ou célibataire, c’est la loi qui se chargera de répartir vos biens entre vos héritiers en l’absence de testament. Ces héritiers, ce sont d’abord vos enfants, y compris ceux d’une précédente union. Ils se partageront, à parts égales, l’essentiel de votre patrimoine. Et si certains sont décédés, ce sont leurs propres enfants, voire leurs descendants, qui recueilleront la part du parent disparu.

Le conjoint survivant ? Longtemps ignoré par la loi, il a droit aujourd’hui à une part minimale d’héritage. Le concubin et le pacsé sont moins bien traités, puisque le premier ne recevra rien du tout, et le second devra se contenter d’un droit d’occupation du logement du couple durant un an. Conjoint, enfants, Pacsé, divorcé…découvrez en détails les règles de succession sans testament.

(avec capital.fr


Notez
Rédigé le 17 Juillet 2018 à 06:58 | Lu 48 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 5 Septembre 2018 - 01:25 Éponge : pourquoi vous devez la bannir ?

Amour & Couple | Cuisine | Bon à Savoir | Innovation | Royaume Uni | Conseils | Infos Plus | News Showbiz | Débat / Réflexion | Placement | Voyages | Science Tech | Mobile | Management | Bien être | Automobile | Bourse | Investissement | Buzz sur le net | Succès Story | Télécom | Femme Actuelle | France | Trucs Astuces | Finance | Transport | Europe | La Femme | Tourisme | News People | Outil Gestion | Outil Création | Info Utile | Annonces | Interview | Allemagne | Le Qatar | La Chine | Economie Africaine | Réseaux sociaux | Economie - Européenne | Hommes Leaders | Sexualité | Insolite | Sans Tabou | Relax | Shopping / E-Book | Nutrition | Etats Unis | Monaco | Santé | Canada | Italie | Formation | Alerte Prévention | Immobilier | Vos Droits | Banques | Portrait | News International